Humeur

Désolé, François,

mais les boules puantes vont te poursuivre,

que tu sois candidat ou non, que tu sois élu ou non.

La presse mainstrean oubliera, c’est son job,

le Web non.

Et si tu as les boules puantes,

c’est parce que ton affaire ne sent pas bon du tout.

14/02/17

Jean-Louis



Répondre

Le droit de savoir |
Lesenegalais |
Aurélien Brillant MIAMISSA |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | RTI VERITES
| unsa-cprpsncf
| Parti Libéral Tunisien